Électricité Marc MONTEILLER  07 82 05 53 30

Informations


Normes électriques 
Les 6 règles d'or pour être en conformité avec votre assureur
 
 1. Disjoncteur de branchement 
En principe, le disjoncteur de branchement (AGCP), à l'intérieur du logement, doit être accessible pour permettre d'interrompre, en cas d'urgence, en un lieu unique, connu et accessible, la totalité de la fourniture de l'alimentation électrique. Il doit être installé à une hauteur égale au plus à 1,8 m du sol (recommandation d'une hauteur comprise entre 0,9 et 1,3 m pour respecter la réglementation relative aux personnes handicapées). Son absence, son inaccessibilité ou un appareil inadapté ne permettent pas d'assurer la fonction de coupure d'urgence en cas de danger, d'incendie, ou d'intervention sur l'installation électrique. 
 2. Dispositif de protection différentielle 
Ce dispositif (interrupteur différentiel ou disjoncteur différentiel), associé à un réseau de terre permet de protéger les personnes contre les risques de choc électrique lors d'un défaut d'isolement sur le matériel électrique. Il assure la coupure automatique du circuit ou du matériel concerné. Risque de choc électrique (électrisation, voire électrocution) suite à un contact avec des masses métalliques mises anormalement sous tension. 
 3. Disjoncteurs 
Les coupe-circuits à cartouche fusible ou disjoncteurs divisionnaires, au départ de chaque circuit, permettent de protéger les conducteurs électriques, câbles contre les échauffements anormaux dus aux surcharges ou courts-circuits. L'absence de ces dispositifs ou une protection inadaptée peut être à l'origine d'incendies. 
 4. Liaison équipotentielle  
Celle-ci met au même potentiel toutes les masses des matériels électriques et éléments conducteurs d'une salle d'eau. En cas de défaut, la différence de potentiel est quasi nulle, il n'y a pas de risque d'électrocution. En cas d'absence de ce conducteur, il y a risque d'électrocution au contact d'une partie métallique mise accidentellement sous tension. 
 5. Plusieurs zones de sécurité 
Elles limitent, dans une salle de bain, l'installation de matériels électriques à proximité de la baignoire ou de la douche. Le non-respect de ces zones de sécurité peut être la cause d'une électrisation voire d'une électrocution. La réduction de la résistance électrique du corps humain mouillé ou immergé aggrave les risques électriques. 
 6. Les matériels électriques 
Les matériels électriques dont des parties nues sous tension sont accessibles (fils électriques dénudés, matériels électriques anciens, matériels électriques cassés, bornes de connexion non placées dans une boîte équipée d'un capot…) présentent d'importants risques d'électrisation, voire d'électrocution. 
 
Les matériels électriques vétustes ou inadaptés, matériels électriques cassés, à l'usage n'assurent plus une protection satisfaisante contre l'accès aux parties nues sous tension ou ne possèdent plus un niveau d’isolement suffisant. Lorsqu'ils ne sont pas adaptés à l'usage que l'on veut en faire, ils deviennent très dangereux lors de leur utilisation. Dans les deux cas, ces matériels présentent d'importants risques d'électrisation, voire d'électrocution. Il faut donc faire impérativement remplacer ces appareillages inappropriés et défectueux par un électricien qualifié. Les conducteurs doivent être disposés à l'intérieur de gaines, moulures ou plinthes en matière isolante.
Liens
NFC 15100 
Site Schneider :
résumé de la norme NFC 15100

Institutionnel :
Chambre des Métiers et de l'Artisanat : CMA
CAPEB de l'Isère :
CAPEB